BOIS Francis

Il a fait partie du réseau mis en place par Léon Chesne où il était spécialisé sur le renseignement militaire à Chartres.
C’est un capitaine de l’armée française qui s’installe à Denonville dès 1942.

Il prend contact avec le docteur Carlotti d’Auneau pour constituer un groupe sur ces communes. Il participe à plusieurs parachutages d’armes, à des attaques de convois et va fournir aux groupes de l’Ouset (Plainville et Beaumont les Autels) des dizaines de résistants pour participer à la libération de Nogent le Rotrou le 11 août 44.

Deux d’entre eux, arrivés en vélo par des petites routes seront contrôlés à Miermaigne par les soldats qui découvrent des armes dans leurs sacoches. Alain et Vassor, deux jeunes du groupe de Boiville la St Père sont fusillés sur le champ. Une stèle marque le lieu de l’exécution.
Le Capitaine Bois aura l’autorité de diriger le secteur Est de la résistance non communiste, autorité attribuée par Sinclair.

Le contact avec la famille est-il possible ? NON
Le CEDREL dispose-t-il d'un dossier plus complet ? NON
© CEDREL 2021
menu-circlecross-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram