Les résistant(e)s lié(e)s à un groupe

La liaison d’un résistant à un groupe organisé est un critère de jugement du niveau supposé d’efficacité de la Résistance. Cependant cela appelle plusieurs remarques pour l’orientation politique des groupes : 

  • d’abord la plupart des résistants, mis à part ceux et celles lié(es) au Front National communiste, ignorent dans quelle organisation ils ont été rattachés (Libé Nord, OCM, Alliance, Vengeance,etc..)
  • ensuite,les évolutions entre différents groupes sont fréquentes pour celui qui se rapproche tantôt de l’un tantôt de l’autre sans cohérence politique évidente

Il faut se souvenir que la Résistance est composée de civils de presque toute obédience politique. Il y a dans ses rangs des pétainistes anti-allemands, des anciens de l’Action Française royaliste comme des syndicalistes et des socialistes.

Le seul critère véritable de rattachement à un groupe est de nature factuelle. Il s’agit du rapport de confiance au chef local que l’on connait et que l’on respecte, la hiérarchie de type militaire n’a rien à voir avec cela.

© CEDREL 2021
menu-circlecross-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram