DAUPHIN Raoul

Il est né le 18 février 1889 à Mery sur Seine (Aube).
Il épouse Renée Caillet le 2 septembre 1919 à Paris 8ème et suit des études de médecine avant la première guerre mondiale. Incorporé après son sursis en 1913 comme canonnier 2ème classe au 6ème R.A. de Toul, il est ensuite muté au 8ème dragon de Lunéville et part au front le 2 aout 1914 au 168ème RI.
Il devient médecin auxiliaire le 1er octobre 1914 et fait une carrière médicale dans l’Armée jusqu’au 10 mars 1919 comme Chef de l’Hôpital de Rocroi.
Démobilisé, puis rayé des cadres du fait de son âge le 26 novembre 1938, il entame une carrière de médecin civil et s’installe à Nonancourt.

Il est père d’un garçon s’appelant Jean Claude, né en 1922 qui suivra aussi des études de médecine et qui aura un destin tragique sous l’Occupation.

Durant la seconde guerre mondiale, Raoul Dauphin noue des liens avec plusieurs patriotes de la région autour de l’Avre, ce qui lui est facilité par sa profession et par le fait qu’il est devenu conseiller municipal de Nonancourt.
Révoqué de ce mandat par Vichy en novembre 1942 pour propagande gaulliste il se consacre désormais de plus en plus à la Résistance.

Il devient agent P0 de renseignement, c’est à dire “occasionnel” avant d’intégrer le réseau Hunter en 1943.
Ce vaste réseau de renseignement militaire est en lien avec Londres à partie de ses bases clandestines en France occupée. A Nonancourt les informations recueillies transitent par Paris avant d’arriver en Grande Bretagne.

Hunter développe de plus en plus la mission de récupération des aviateurs tombés et cherche à les récupérer en France occupée par tous les moyens car la formation de ces spécialistes demande au moins 6 mois et que les pertes sont nombreuses au cours des missions de bombardement.
Les Allemands savent que ces hommes sont précieux pour les Alliés et vont tenter de détruire ces réseaux comme Hunter en les infiltrant par des agents expérimentés comme Jean Jacques Desoubries.

Lorsque les actions armées de la résistance vont se développer ainsi que les divers sabotages, un Comité Clandestin est créé pour coordonner toutes ces missions et Raoul Dauphin en est membre comme Robert Le Lédan. Des groupes militaires se constituent sous forme de 2 maquis dirigés par Dumoulin puis Cuthuil.

En 1944 le 9 juillet, Raoul Dauphin est arrêté par les Allemands et emprisonné à Evreux. Il sera libéré par l’arrivée des forces US le 13 aout 1944 et devient président du Comité Cantonal de Libération avant de faire une carrière d’élu local notamment comme Maire de Nonancourt de 1950 à 1965.

Titulaire de la croix de guerre 14-18
Médaille de la Résistance
Croix de guerre, étoile vermeil 39-45
Médaille d’argent du mérite
Officier d’académie
Légion d’Honneur

Le contact avec la famille est-il possible ? OUI
Le CEDREL dispose-t-il d'un dossier plus complet ? OUI
© CEDREL 2022
menu-circlecross-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram