DOUBLET Pierre

IL est né le 16 juillet 1929 à Lèves et habite Rue de Longsault avec ses nombreux frères et sœurs.

La famille loge dans une maison qui est adossée à une colline percée de grottes et tunnels dans lesquels ont été stockées des armes de l’Armée Française.

Lors de l’occupation les Allemands viendront ici récupérer ces armes et ces explosifs très dangereux pour les habitants.

Il fréquente l’école locale et croise sur le chemin des sentinelles allemandes. La Werhmacht  est bien présente à Lèves.

En 1944, il alors 15 ans, il s’intéresse à l’aviation et aux avions alliés qui sillonnent le ciel français.

Le 1er août il y a une nouvelle alerte et les habitants doivent retourner dans leurs caves à l’abri. Mais Pierre ne veut rien entendre et reste dehors à regarder les dizaines d’avions qui vont bombarder le terrain d’aviation de Champhol tout proche.

Juché sur la colline, il voit deux parachutes s’ouvrir au dessus de lui. L’un d’eux tombe à 100 mètres de lui.Il y a un aviateur qui est pris dans ses fils et ses courroies au pied d’un pommier.

Avec la peur au ventre et mille précautions, il fonce vers lui en traversant la route déserte. Il n’y a pas de patrouille en vue et Pierre aide James Bozarth l’aviateur, à se défaire de ses liens. Il est blessé à l’épaule et se déplace lentement. Caché dans un buisson, il attend que Pierre revienne avec du secours.

C’est un résistant local de Lèves qui arrive pour emmener l’américain. Mais il faut lui changer ses vêtements pour passer inaperçu dans la rue car les Allemands cherchent aussi les parachutistes.

Habillé comme un civil, il laisse à Pierre sa combinaison d’aviateur que celui-ci va cacher en haut d’un arbre. J.Bozarth sera confié au réseau Picourt qui récupère les aviateurs et les convoient sur Paris. Malheureusement ce réseau est infiltré par le Gestapo et Bozarth se retrouvera en camp de déportation en Allemagne.

Pierre Doublet récupère la tenue de l’américain et l’endosse avec plaisir. Dans la poche ,un portefeuille et une photo. Il y a aussi un chewing-gum qui sera le premier dégusté avec délice par le jeune français .

Les papiers de Bozarth seront cachés dans les grottes et on les oubliera durant des dizaines d’années jusqu’au moment où une coupure de presse annoncera une recherche sur cet aviateur.

Pierre Doublet ses souviendra de cette histoire et récupérera la photo qui identifiera l’aviateur. La famille de Bozarth rentrera alors en contact avec les Doublet et viendra en France les voir pour évoquer cet épisode de la guerre.

On apprendra alors que James Bozarth a été déporté à Mauthausen suite à la trahison d’un agent de la Gestapo infiltré dans la Résistance tandis que tout le monde était persuadé en France qu’il avait regagné les USA.

Le contact avec la famille est-il possible ? NON
Le CEDREL dispose-t-il d'un dossier plus complet ? NON
© CEDREL 2021
menu-circlecross-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram