HERMELIN Marcel

Marcel Hermelin né en 1906 est instituteur et secrétaire de mairie à Belhomert durant l’Occupation.
Il fait partie du Front National des Instituteurs, organisation clandestine professionnelle dirigée par le parti communiste.

Il fournit des faux papiers à des résistants recherchés et aide à les cacher parmi ses connaissances.
Son épouse est aussi impliquée dans la résistance.

Le 22 avril 1944 à 7H30, il est arrêté par les Allemands à son domicile qui est perquisitionné tout comme l’école.Il a été dénoncé comme fournisseur de faux papiers et est interné cellule N°5 à la prison allemande de Chartres.
Interrogé sans relâche par la Gestapo, il est finalement déporté à Neuengamme dans la région de Lubeck.

Lors de son séjour en prison où il est en compagnie d’autres prisonniers, il a appris qu’un jeune nommé Joseph Mattei, résistant FTP du Nord réfugié et logé chez Mme Gateau à Belhommert a été trahi par un “mouton” qui a révélé que Hermelin avait fourni les faux papiers à Mattéi.

A Neuengamme, Hermelin et des milliers de prisonniers vont subir les pires sévices de la part du commandant du camp. Après l’ordre de Himmler de “liquider” le camp et ses détenus, une marche de la mort est ancée par les SS en direction de Lubeck et des ports de la Baltique. Sans repos ni nourriture dans une température glaciale du printemps 1945 des centaines de prisonniers meurent le long des routes ou sont exécutés d’une balle dans la tête s’ils ne peuvent plus marcher.
Hermelin arrive enfin à destination et les SS veulent stocker des milliers de prisonniers sur d’anciens bateaux de croisière amarrés dans le port avant de les couler au canon. Il n’a pas encore enbarqué lorsque des avions de chasse anglais repèrent ces navires qui portent des drapeaux nazis.
Une escadre de bombardiers alliée surgit alors et coule plusieurs navires avec tous les prisonniers à bord.
Hermelin est sauf et sera rapatrié le 22 avril 1945 en France.

Il saisira le commissaire spécial du gouvernement pour que la justice retrouve René Villette ,le traître qui l’a dénoncé aux Allemands.

Il retrouvera son épouse et son école et reprendra son métier à Belhomert

Le contact avec la famille est-il possible ? OUI
Le CEDREL dispose-t-il d'un dossier plus complet ? OUI
© CEDREL 2021
menu-circlecross-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram