PELTIEZ Maurice

Il est boulanger de profession, marié , 1 enfant et a rejoint les groupes FTP. Il est l’auteur d’un sabotage important au Pont de la Motte et est recherché par les Allemands.
Pris en décembre 1943 avec Gautier et 6 autres FTP, il est conduit à Chartres où la Gestapo le torturera violemment. Le commissaire français Denuzières, sous uniforme allemand, participe à ces tortures en utilisant sa cravache qu’il a baptisé “Rosalie”.
Il est probable que Peltiez n’ai pas pu résister à ce traitement et qu’il ait dû lâcher quelques noms d’ailleurs déjà connus des tortionnaires.
A 45 ans , il est fusillé au Mont Valérien le 30 mars 1944 avec 30 autres FTP.

Le contact avec la famille est-il possible ? NON
Le CEDREL dispose-t-il d'un dossier plus complet ? NON
© CEDREL 2023
menu-circlecross-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram