ROUSSEAU Jean

Nom de guerre :

Estell

Il est né le 30 octobre 1924 à Cherisy et demeure à Raville commune proche.

Jean Rousseau sera visé par les mesures visant à envoyer des travailleurs en Allemagne. pour éviter cela il quitte son logement et ses parents et va intégrer le maquis de Crucey dirigé par jules Vauchey.

Il reçoit une mitraillette STEN et parade avec cette arme au détriment de la sécurité du groupe caché en forêt. Il se rend souvent chez Angoulvant pour boire et montrer sa Sten aux filles du coin.
Le maquis le convoque pour un jugement et il est condamné à mort puis gracié à la condition de rejoindre le maquis de la Ferté Vidame où il est muté.

Il devient membre du groupe Clarck (Fernand Jourdain) qui opère sur l’axe routier La Ferté-Brezolles , la D4.
Il loge dans une dépendance de la ferme des Rayers occupée par la famille Barreau et dont le propriétaire est Mary Thibault, un des chefs de la résistance locale. Il acquiert la spécialité d’opérateur au fusil mitrailleur qui est manœuvré par un tireur, et secondé par un chargeur et un pourvoyeur.

Après l’attaque du bois de Malassis le 9 août par un commando du groupe Clarck, dont on ignore si Rousseau en fait partie et qui est commandé par Fred (André Chopin), il est arrêté par les SS qui perquisitionnent la grange où il se trouve aux Rayers. Deux autres jeunes maquisards sont pris avec lui.

Conduit au château du Gland à Morvilliers où loge le Major Schifferer Anton et une dizaine d’officiers allemands protégés par 40 soldats, il est torturé au feu dans la nuit du 10 au 11 août 44.
Contraint de creuser sa tombe, il est fusillé le 11 août dans une clairière du bois du Gland.
Son corps exhumé après la libération porte les traces des tortures attestées par le docteur Jorel de la Ferté Vidame.
Le propriétaire du château du Gland, Monsieur Joseph Lefebure fera ériger une stèle en mémoire des trois fusillés et une cérémonie annuelle se perpétue à Morvilliers avec la participation du CEDREL.

Le contact avec la famille est-il possible ? OUI
Le CEDREL dispose-t-il d'un dossier plus complet ? OUI
© CEDREL 2021
menu-circlecross-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram