La libération de La Ferté Vidame

   • LIEU : Parc de la Ferté Vidame
  • DATE DE L'INTERVENTION : 15 aout 2014
   • PARTENAIRE(S) : Commune

Les dernières heures de l’occupation allemande ne furent pas toutes des heures de joie populaire. On y pleure des disparus comme ces trois maquisards de la Ferté Vidame, torturés puis fusillés au château du Gland. Avant de partir les soldats récupèrent tous les moyens de transport disponibles et n’hésitent pas à rançonner les habitants en détenant des otages. Pour la résistance la mitraillette STEN et le vélo resterons les principaux outils du combat nocturne.

(Photo coll.perso.)

© CEDREL 2021
menu-circlecross-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram