Le Coudray : le séminaire des barbelés

   • LIEU : Camp du Coudray
  • DATE DE L'INTERVENTION : 2017
   • PARTENAIRE(S) : Association des Amis de Franz Stock

Dans la région chartraine un complexe de bâtiments militaires a été utilisé par les Allemands pour regrouper les prisonniers français de 1940. Ce vaste camp de transit a été délaissé après le transfert en stalags des militaires français et a été utilisé comme annexe des front stalags installés en Eure et Loir par la bureaucratie militaire allemande.

A la Libération, les bâtiments poursuivent leur fonction de regroupement de prisonniers qui sont désormais allemands et qui vont y séjourner plusieurs années après 1944.

De nombreux jeunes soldats allemands ont été fanatisés depuis leur enfance dans les Hitlerjugend et beaucoup d’entre eux sont de religion chrétienne. Un prêtre allemand, l’abbé Franz Stock, a décidé d’agir auprès d’eux en tentant de les dénazifier par le recours aux dogmes de la chrétienté.

C’est le séminaire des barbelés du Coudray.

Cet abbé ,qui n’a jamais revêtu l’uniforme bien que mobilisable, a œuvré dans les prisons françaises de la Santé , Fresnes ou le Mont Valérien pour assister les condamnés promis à l’exécution. Pour de très nombreux résistants, ce fût la dernière personne à recueillir leur parole avant la mort promise par les SS.

L’Association des Amis de Franz Stock organise des visites du camp pour le public. Contacter le CEDREL pour ses coordonnées.

© CEDREL 2021
menu-circlecross-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram